Installation de Gouttieres La Ville-aux-Dames 37700

Les gouttières de votre maison sont à changer ? Appelez notre entreprise de pose de gouttières à La Ville-aux-Dames !

06 21 44 95 35

pose de gouttieres La Ville-aux-Dames

poseur de gouttières La Ville-aux-Dames

Les gouttières sont des éléments indispensables autour de votre toiture afin de collecter les eaux de pluie et de les acheminer loin des fondations de votre logement, empêchant ainsi tout problème d’humidité. Si votre bâtiment n’a pas encore de gouttières ou qu’elles doivent être remplacées, vous pouvez contacter notre entreprise d’installation de gouttières à La Ville-aux-Dames qui s’en occupera !

Afin de mener à bien ce projet, notre poseur de gouttières à La Ville-aux-Dames commence par vous accompagner dans le choix de celles-ci. En effet, elles peuvent être composées de divers matériaux tels que le cuivre, l’aluminium, le PVC ou encore le zinc. Chacun a des caractéristiques propres c’est pourquoi notre installateur de gouttières sera à l’écoute de vos envies pour vous diriger vers le bon matériau, celui qui répond à vos attentes d’un point de vue esthétique, de durabilité et d’entretien tout en respectant votre budget.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 21 44 95 35

Notre entreprise de pose de gouttières à La Ville-aux-Dames est en mesure de réaliser la mise en place des gouttières dans tous les matériaux mais aussi de tous les types dont la gouttière pendante qui présente l’avantage de s’adapter sur tous les toits. Elle se décline en divers modèles comme :

  • La gouttière carrée qui a un large choix dans les dimensions pour répondre à toutes les demandes. Elle peut être complétée par une descente carrée ou cylindrique pour une bonne prise en charge des eaux de pluie.
  • La gouttière lyonnaise qui fait preuve d’une grande solidité grâce à la présence d’un ourlet plus gros.
  • La gouttière anglaise caractérisée par sa forme demi-ronde.
  • Notre entreprise d’installation de gouttières effectue aussi la pose de gouttières rampantes comme :
  • La gouttière nantaise qui peut être posée en limite de parcelle car elle ne présente pas de débord.
  • La gouttière havraise ou ardennaise qui doit être fixée sur une corniche ou sur le toit.

Notre poseur de gouttières à La Ville-aux-Dames préconise les gouttières rampantes lorsque la pente du toit est très importante, sinon les modèles pendants sont parfaitement adaptés.

Une fois votre choix fait, notre professionnel peut procéder à la pose de gouttières. Pour cela, il commence par effectuer le tracé de celles-ci en s’assurant qu’il permettra un écoulement des eaux de pluie total. Cela lui permet aussi de prévoir tout le matériel nécessaire c’est-à-dire les métrages de profilés, les descentes nécessaires ainsi que les coudes le cas échéant. Il peut ensuite réaliser toutes les découpes indispensables pour que les gouttières soient sur-mesure, parfaitement adaptées à votre toit. Ensuite, il assemble les différents éléments de chaque gouttière au sol avant de les fixer au mur à l’aide de crochets.

Notre installateur de gouttières à La Ville-aux-Dames intervient sur les bâtiments neufs pour mettre en place ces éléments de toit mais aussi sur les anciens qui en sont déjà dotés mais qui doivent être remplacées. Si vous êtes dans l’un de ces deux cas, appelez notre entreprise de pose de gouttières à La Ville-aux-Dames pour obtenir un devis de gouttières !

Voir +

La Ville-aux-Dames

La Ville-aux-Dames (prononcé /la vilo dam/) est une commune française du département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire. Peuplée par 5 175 habitants en 2017 et située entre la Loire et le Cher, La Ville-aux-Dames appartient aujourd'hui à l'agglomération tourangelle.

Probablement occupée depuis le Bronze final, La Ville-aux-Dames apparaît pour la première fois dans les sources au Xe siècle, sous le nom de Villa Dominarum. À cette époque, elle forme un fief dépendant d'Hildegarde, supérieure de l'abbaye de Saint-Loup, située sur le territoire de l'actuelle Saint-Pierre-des-Corps. Au XIe siècle, les habitants de la commune se dotent d'une chapelle de style roman, transformée au XVe siècle en église paroissiale. À la Renaissance, La Ville-aux-Dames est le théâtre de combats qui opposent catholiques et huguenots, avant d'accueillir, entre 1631 et 1684, un temple protestant, finalement détruit sur l'intervention du chanoine tourangeau Joseph Sain. À la Révolution, le curé de la commune, Jean Cartier, est élu député du clergé aux États généraux. Peu de temps après, La Ville-aux-Dames est rebaptisée temporairement Les Sables par les autorités révolutionnaires.

Au XIXe siècle, la commune est transformée en profondeur par l'arrivée du chemin de fer (1845) et par une série de crues (1846, 1856 et 1866), qui inondent son territoire et y déposent de grandes quantités d'alluvions. L'agriculture est alors profondément bouleversée et doit se réorienter. L'élevage bovin se développe et les habitants de la commune reçoivent le sobriquet de « Caillons », du nom du fromage qu'ils fabriquent et vendent à Tours. Le début du XXe siècle voit La Ville-aux-Dames se développer : en 1906, elle se dote du téléphone et, en 1924 de l'électricité. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la commune se situe en zone occupée et, à partir de 1943, l'abbé Jérôme Besnard y organise un réseau de résistance. Après-guerre, La Ville-aux-Dames connaît une forte croissance démographique et perd peu à peu son caractère rural. À partir de 1947, plusieurs clubs de sport voient le jour dans la commune. Surtout, dans les années 1970 et 1980, de grandes infrastructures s'y développent : centre commercial (1973), piscine municipale (1974), école maternelle (1975), bibliothèque municipale (1986) puis centre socio-culturel (1989).

Call Now Button06 21 44 95 35