Couvreur La Ville-aux-Dames 37700

Vous recherchez un couvreur à La Ville-aux-Dames ? Appelez notre entreprise de couverture !

02 46 23 26 50

couvreur La Ville-aux-Dames

entreprise La Ville-aux-Dames

Notre couvreur à La Ville-aux-Dames est spécialiste de la couverture quel que soit le matériau qui la constitue (tuiles, ardoises, zinc…), qu’elle soit à toit plat ou en pente. Il réalise ainsi tous les travaux de couverture sur des bâtiments professionnels comme sur des habitations.

Il est donc possible de faire appel à ses services pour tout ce qui concerne l’entretien de toit. Cela commence par un nettoyage de toit régulier qui permet d’éliminer les taches et saletés ainsi que la végétation pour préserver le bon état du matériau. Cela passe par un nettoyage en profondeur du toit suivi d’un démoussage et d’un traitement hydrofuge de toiture dont le rôle est de renforcer son imperméabilité. De même, l’entretien de toit comprend les réparations de celui-ci. Notre réparateur de toit à La Ville-aux-Dames effectue le changement de tuiles, la réparation de faîtage, la rénovation de souche de cheminée… toute réparation nécessaire pour redonner à votre toiture une bonne étanchéité.

CONTACTEZ-NOUS AU

02 46 23 26 50

Par ailleurs, notre couvreur à La Ville-aux-Dames propose également de réaliser :

– L’étanchéité de toit terrasse : Elle peut être réalisée avec une résine ou des rouleaux de bitume pour que l’eau n’imprègne pas le matériau et ne cause pas d’infiltrations d’eau.

– La peinture de toit : Elle ravive les couleurs de la couverture quand elles sont passées en plus de lui apporter une protection supplémentaire d’un point de vue étanchéité et de constituer une isolation thermique et phonique supplémentaire.

– La pose de gouttières : Ces éléments de toit collectent les eaux de pluie pour les transporter loin des fondations de votre bâtiment. Notre réparateur de toit à La Ville-aux-Dames effectue la pose de tous les types de gouttières rampantes comme pendantes et dans tous les matériaux.

– L’isolation de combles : Qu’ils soient aménagés ou perdus, isoler les combles permet de réduire les déperditions de chaleur d’un tiers. Notre couvreur à La Ville-aux-Dames propose d’effectuer une isolation thermique des combles par l’intérieur ou par l’extérieur.

En plus de tous ces travaux de couverture, notre couvreur possède toutes les connaissances indispensables pour prendre soin de votre charpente qu’elle soit traditionnelle, industrielle ou à toit plat. Il peut ainsi se charger de la pose de charpente en adaptant sa technique aux spécificités de chacune, de la réparation de charpente dont certains morceaux peuvent être abîmés ou affaiblis et qu’il doit donc renforcer ou changer ainsi que du traitement de charpente. Notre couvreur à La Ville-aux-Dames le réalise tous les 10 ans à titre préventif mais il peut aussi effectuer un traitement de charpente curatif si la charpente est envahie par les insectes xylophages.

Enfin, notre couvreur à La Ville-aux-Dames complète son travail en prenant soin de vos façades. Pour cela, il réalise un ravalement de façade au cours duquel il nettoie les murs extérieurs, les répare puis applique une couche de finition. Et, s’il présente des irrégularités, il peut réaliser une pose de bardage qui protège vos murs extérieurs et les embellit. Dans la même optique, pour votre toiture, il habille les dessous de toit en PVC.

Alors, si vous recherchez un professionnel aguerri et consciencieux pour prendre soin de votre toiture, appelez notre couvreur à La Ville-aux-Dames !

Voir +

La Ville-aux-Dames

La Ville-aux-Dames (prononcé /la vilo dam/) est une commune française du département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire. Peuplée par 5 175 habitants en 2017 et située entre la Loire et le Cher, La Ville-aux-Dames appartient aujourd'hui à l'agglomération tourangelle.

Probablement occupée depuis le Bronze final, La Ville-aux-Dames apparaît pour la première fois dans les sources au Xe siècle, sous le nom de Villa Dominarum. À cette époque, elle forme un fief dépendant d'Hildegarde, supérieure de l'abbaye de Saint-Loup, située sur le territoire de l'actuelle Saint-Pierre-des-Corps. Au XIe siècle, les habitants de la commune se dotent d'une chapelle de style roman, transformée au XVe siècle en église paroissiale. À la Renaissance, La Ville-aux-Dames est le théâtre de combats qui opposent catholiques et huguenots, avant d'accueillir, entre 1631 et 1684, un temple protestant, finalement détruit sur l'intervention du chanoine tourangeau Joseph Sain. À la Révolution, le curé de la commune, Jean Cartier, est élu député du clergé aux États généraux. Peu de temps après, La Ville-aux-Dames est rebaptisée temporairement Les Sables par les autorités révolutionnaires.

Au XIXe siècle, la commune est transformée en profondeur par l'arrivée du chemin de fer (1845) et par une série de crues (1846, 1856 et 1866), qui inondent son territoire et y déposent de grandes quantités d'alluvions. L'agriculture est alors profondément bouleversée et doit se réorienter. L'élevage bovin se développe et les habitants de la commune reçoivent le sobriquet de « Caillons », du nom du fromage qu'ils fabriquent et vendent à Tours. Le début du XXe siècle voit La Ville-aux-Dames se développer : en 1906, elle se dote du téléphone et, en 1924 de l'électricité. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la commune se situe en zone occupée et, à partir de 1943, l'abbé Jérôme Besnard y organise un réseau de résistance. Après-guerre, La Ville-aux-Dames connaît une forte croissance démographique et perd peu à peu son caractère rural. À partir de 1947, plusieurs clubs de sport voient le jour dans la commune. Surtout, dans les années 1970 et 1980, de grandes infrastructures s'y développent : centre commercial (1973), piscine municipale (1974), école maternelle (1975), bibliothèque municipale (1986) puis centre socio-culturel (1989).

Call Now Button02 46 23 26 50