Isolation des combles La Ville-aux-Dames 37700

Vous souhaitez mettre en place une isolation de combles ? Notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames peut la réaliser !

06 21 44 95 35

isolation des combles La Ville-aux-Dames
entreprise isolation de toiture La Ville-aux-Dames

Lorsque vous chauffez votre maison, l’air chaud monte et si vous n’avez pas mis en place une isolation thermique des combles, la chaleur s’évapore de votre logement. Isoler les combles est la solution pour mettre fin à ces déperditions mais aussi vous permettre de réaliser des économies car vous aurez à mettre le chauffage moins fort pour obtenir une chaleur confortable. Notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames réalise toute isolation de toiture !

Notre couvreur à La Ville-aux-Dames est en mesure d’effectuer l’isolation de combles aménageables mais aussi l’isolation de combles perdus. Il dispose en effet de diverses méthodes afin de s’adapter à toutes les situations et toutes les configurations pour isoler les combles efficacement. Avant la réalisation des travaux, il vous remettra un devis d’isolation des combles indiquant la méthode qu’il a retenue pour votre isolation de toiture.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 21 44 95 35

Ainsi, il peut s’occuper de l’isolation de combles perdus en adaptant sa méthode de travail selon s’ils sont accessibles ou non. S’il peut se rendre à l’intérieur et s’y déplacer assez aisément, il va alors poser une ou deux couches d’isolant sous forme de rouleaux ou de panneaux qu’il va fixer entre les solives. L’autre solution pour isoler des combles perdus accessibles est de disposer une couche d’isolant sur le plancher qui peut être en rouleaux ou en vrac. Dans le second cas, il ratisse l’ensemble afin de le répartir de façon homogène et même dans les recoins.

Si vous avez une isolation thermique de combles à réaliser mais qu’il n’y a pas suffisamment de place pour pénétrer à l’intérieur, notre couvreur à La Ville-aux-Dames réalisera alors une isolation de combles par soufflage. La méthode consiste à découvrir une partie du toit pour y introduire une machine à soufflage mécanique qui va souffler l’isolant en vrac et le répandre partout sur le plancher.

Quelle que soit la méthode retenue pour l’isolation de combles perdus, notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames vous garantit une efficacité maximale de celle-ci afin que vous ne surchauffiez plus inutilement.

Notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames peut aussi s’occuper de l’isolation de combles aménageables. Là aussi, plusieurs techniques peuvent être mises en place comme :

– L’isolation de combles par l’intérieur : Elle consiste à placer un isolant sous la toiture en rouleaux. Ensuite, notre couvreur à La Ville-aux-Dames assure la finition par la pose de plaques de placo sur lesquelles vous pourrez mettre de la peinture ou du papier peint par exemple.

– L’isolation de combles par l’extérieur : Si vous avez un bâtiment neuf en construction ou que faites des travaux de rénovation importants, cette méthode peut convenir. L’isolation par sarking consiste à créer  » un manteau d’isolant  » autour des murs extérieurs de votre habitation afin d’éliminer les ponts thermiques.

L’isolation thermique de combles est possible quelle que soit leur configuration alors ne perdez plus de la chaleur inutilement. Notre couvreur à La Ville-aux-Dames est prêt à intervenir, demandez-lui un devis d’isolation de combles !

[learn_more caption= »Voir + »]

La Ville-aux-Dames

La Ville-aux-Dames (prononcé /la vilo dam/) est une commune française du département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire. Peuplée par 5 175 habitants en 2017 et située entre la Loire et le Cher, La Ville-aux-Dames appartient aujourd'hui à l'agglomération tourangelle.

Probablement occupée depuis le Bronze final, La Ville-aux-Dames apparaît pour la première fois dans les sources au Xe siècle, sous le nom de Villa Dominarum. À cette époque, elle forme un fief dépendant d'Hildegarde, supérieure de l'abbaye de Saint-Loup, située sur le territoire de l'actuelle Saint-Pierre-des-Corps. Au XIe siècle, les habitants de la commune se dotent d'une chapelle de style roman, transformée au XVe siècle en église paroissiale. À la Renaissance, La Ville-aux-Dames est le théâtre de combats qui opposent catholiques et huguenots, avant d'accueillir, entre 1631 et 1684, un temple protestant, finalement détruit sur l'intervention du chanoine tourangeau Joseph Sain. À la Révolution, le curé de la commune, Jean Cartier, est élu député du clergé aux États généraux. Peu de temps après, La Ville-aux-Dames est rebaptisée temporairement Les Sables par les autorités révolutionnaires.

Au XIXe siècle, la commune est transformée en profondeur par l'arrivée du chemin de fer (1845) et par une série de crues (1846, 1856 et 1866), qui inondent son territoire et y déposent de grandes quantités d'alluvions. L'agriculture est alors profondément bouleversée et doit se réorienter. L'élevage bovin se développe et les habitants de la commune reçoivent le sobriquet de « Caillons », du nom du fromage qu'ils fabriquent et vendent à Tours. Le début du XXe siècle voit La Ville-aux-Dames se développer : en 1906, elle se dote du téléphone et, en 1924 de l'électricité. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la commune se situe en zone occupée et, à partir de 1943, l'abbé Jérôme Besnard y organise un réseau de résistance. Après-guerre, La Ville-aux-Dames connaît une forte croissance démographique et perd peu à peu son caractère rural. À partir de 1947, plusieurs clubs de sport voient le jour dans la commune. Surtout, dans les années 1970 et 1980, de grandes infrastructures s'y développent : centre commercial (1973), piscine municipale (1974), école maternelle (1975), bibliothèque municipale (1986) puis centre socio-culturel (1989).

[/learn_more]

Call Now Button06 21 44 95 35 Retour haut de page