Rénovation de faitage Esvres 37320

Votre toit a un problème de faîtage ? Appelez notre entreprise de couverture à Esvres pour y remédier !

06 21 44 95 35

reparation de faitage Esvres

remplacement de faitage Esvres

Au sommet de votre toit se trouve le faîtage qui permet de relier les deux pans en garantissant une étanchéité parfaite de votre toiture. Mais, de par sa position, il est aussi l’endroit le plus soumis aux intempéries et peut alors subir des dégradations qui remettent en cause l’accomplissement de son rôle. Si tel est le cas, appelez notre couvreur à Esvres pour qu’il effectue une réparation de faîtage !

La fonction du faîtage est d’assurer l’étanchéité de votre toit mais aussi de garantir la solidité de la charpente qui, elle, soutient le matériau de la couverture qu’elle soit en tuiles, en ardoises, en zinc… Le faîtage peut être composé d’un ou de plusieurs blocs, être collé au mortier ou à sec et être fabriqué avec divers matériaux. Notre entreprise de couverture à Esvres réalise la réparation de faîtière sur toiture sur tous les types de faîtages.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 21 44 95 35

Si vous rencontrez un problème avec le vôtre, appelez notre couvreur à Esvres afin de convenir d’un rendez-vous. Notre professionnel se rendra sur place afin d’examiner votre faîtage et de trouver l’origine du souci et d’en déduire les actions qu’il doit mettre en place dans le but qu’il soit de nouveau étanche. Il pourra alors vous remettre le devis de réparation de faîtage approprié qui mentionne les prestations réalisées en détail.

Le problème le plus fréquemment rencontré est le soulèvement de faîtage à chaque coup de vent. Cela a pour effet de laisser entrer la pluie et les poussières dans vos combles. Afin de rétablir une situation saine, la solution est de poser des closoirs ventilés. Ils sont parfaits pour assurer une ventilation de qualité sous la partie haute des combles ainsi que sur la sous-face des tuiles. Grâce à cela, le vent ne provoque plus de soulèvement de faîtière sur toiture. De plus, ces closoirs présentent également d’autres avantages comme le fait d’absorber les mouvements de la charpente ce qui accroît sa longévité.

Le faîtage peut aussi subir des dégradations comme lorsqu’une faîtière sur toiture s’envole ou est brisée. Cela remet en cause l’étanchéité de cet élément de toit. Afin de la rétablir, si votre toit est composé de tuiles, notre couvreur à Esvres va remplacer toutes les tuiles faîtières problématiques. S’il est composé d’ardoises ou de zinc, il va déposer des bandes de zinc partout où le faîtage est abîmé.

Enfin, lorsque le faîtage est en place depuis de nombreuses années, il peut être trop usé. Dans ce cas, notre couvreur à Esvres va procéder à son remplacement. Il peut aussi le changer seulement de façon partielle en fonction des dégâts constatés.

Dans tous les cas, notre couvreur met tout en � »uvre pour vous apporter la meilleure solution afin que vous retrouviez un faîtage étanche et en bon état. Alors, en cas de problème, contactez-le vite afin d’obtenir un devis de réparation de faîtage à Esvres dans les plus brefs délais, il ne faut pas attendre pour réaliser ce type de travaux !

Voir +

Esvres

Le territoire d'Esvres porte des traces d'occupation humaine depuis le Paléolithique. C'est surtout au IIe siècle av. J.-C. que les indices s'accumulent (nécropoles, établissements ruraux, habitat groupé) pour suggérer l'existence d'une agglomération protohistorique dont l'importance et les contours restent cependant à définir, mais qui semble rester active jusqu'au Bas-Empire. Esvres, que cite déjà Grégoire de Tours, devient au VIIIe siècle le siège d'une viguerie, puis celui d'une seigneurie au Moyen Âge central. Au XIXe siècle, la commune ne connaît qu'une faible baisse de sa population, et le nombre de ses habitants augmente sans cesse depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, épisode par ailleurs marqué au plan local par plusieurs figures de la Résistance. Aux XXe et XXIe siècles, outre sa forte croissance démographique — la commune compte 6 010 habitants en 2017 et le nombre de ses résidences principales a presque quintuplé depuis 1945 —, Esvres connaît un important développement économique avec notamment la création d'une zone industrielle très active le long de la D 943, principal axe routier entre Tours et Loches. La vocation agricole d'Esvres se maintient pourtant ; la céréaliculture domine largement mais les vignes de l'appellation touraine-noble-joué sont bien présentes et la surface qui leur est consacrée augmente même légèrement.

L'église d'Esvres, dédiée à saint Médard, semble construite à partir du XIIe siècle mais elle garde des vestiges d'édifices plus anciens, comme une partie de sa façade et de ses fondations. Le château de Montchenin est, du XVIe siècle à la Révolution, la villégiature des abbés de Saint-Paul de Cormery. Plusieurs châteaux ou manoirs, souvent médiévaux à l'origine mais reconstruits à la Renaissance et remaniés après la Révolution, constituent une part importante du patrimoine bâti d'Esvres. L'un d'eux, le château de la Dorée, qui a appartenu au XVIIIe siècle à Alexandre-Pierre Odart, maire d'Esvres et savant ampélographe, accueille le troisième plus grand site français du groupe AG2R La Mondiale ; l'entreprise y emploie en 2016 plus de 500 personnes. Le patrimoine naturel est constitué de quatre zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) liées aux vallées de l'Indre ou de ses affluents, ou aux massifs boisés encore très présents dans le nord du territoire communal.

Esvres est une commune de la vallée de l'Indre, le bourg se trouvant au niveau du confluent de cette rivière et de l'Échandon, l'un de ses affluents. La localité se trouve à environ 14,3 km au sud-est de Tours[1], distance exprimée à vol d'oiseau. Dans la partie nord-est du canton de Monts (12,1 km séparent Esvres du bureau centralisateur[2]), Esvres est rattachée à l'aire urbaine et au bassin d'emploi de Tours alors qu'elle est le siège d'une unité urbaine et d'un bassin de vie[I 1].

Call Now Button06 21 44 95 35