Nettoyage de toiture Loches 37600

Besoin d’un nettoyage de toiture ? Demandez à notre entreprise de couverture à Loches !

02 46 23 26 50

nettoyage de toiture Loches

démoussage de toit Loches

L’entretien de toit est une opération qui vise à maintenir votre toit en bon état que ce soit par la réparation de celui-ci ainsi que par un nettoyage de couverture. Notre entreprise de couverture à Loches se charge de cette opération que vous ayez une toiture en tuiles, en ardoises, en zinc… en adaptant sa méthode à ce dernier et à son état.

Avant de réaliser un démoussage de toiture, notre couvreur à Loches commence par un examen attentif de celle-ci afin de voir s’il y a des fuites d’eau ou des dégradations qu’il est nécessaire de réparer au préalable. Cela lui permet également de constater l’état du matériau et de déterminer quelle méthode de nettoyage de couverture il va pouvoir mettre en place. En effet, pour un entretien de toit, il peut procéder à un nettoyage à l’aide :

  • D’un appareil haute pression : La méthode consiste à envoyer de l’eau sur votre toit à un fort débit sous l’effet duquel les saletés vont se désincruster. Si cet appareil est d’une très grande efficacité, il est impératif que le matériau soit en bon état au risque qu’il se détériore sous la puissance du jet. De même, notre entreprise de couverture à Loches n’utilise pas cette technique si vous avez un toit en tuiles car cela les rend poreuses donc plus fragiles et sujettes aux infiltrations d’eau.
  • D’un appareil basse pression : Si votre toit est composé d’ardoises ou de zinc et dont l’état est moyen, notre couvreur à Loches va alors utiliser la basse pression pour le nettoyer.
  • D’une brosse et de l’eau : Quand le matériau est fragile, c’est la méthode à privilégier. Notre professionnel va frotter chaque partie de votre toit pour enlever toutes les taches et les parasites puis il va rincer à l’eau dure en procédant de haut en bas.

CONTACTEZ-NOUS AU

02 46 23 26 50

Quelle que soit la méthode d’entretien de toit choisie, notre entreprise de couverture à Loches vous garantit un résultat parfait où aucune saleté ne subsiste. Nous établirons un devis de démoussage de toiture selon la technique retenue.

Notre couvreur à Loches recommande de poursuivre le nettoyage de couverture par l’application d’un produit de démoussage qui va empêcher que les mousses et lichens ne repoussent trop rapidement. Ensuite, il peut aussi réaliser un traitement hydrofuge de toiture qui consiste à appliquer un produit imperméabilisant sur votre toit qui va repousser l’eau et éviter ainsi les infiltrations.

Enfin, tout nettoyage de couverture se termine par celui des gouttières. Notre professionnel retire les gros déchets comme les feuilles qui sont à l’intérieur puis les nettoie avec un tuyau d’arrosage.

Un démoussage de toiture complet est essentiel à sa longévité et doit être réalisé régulièrement. Alors, s’il n’a pas été fait depuis longtemps ou que votre toit est sale, appelez notre entreprise de couverture et demandez un devis de nettoyage de toiture à Loches que nous vous ferons parvenir aussi vite que possible !

Voir +

Loches

Chef-lieu d'arrondissement et sous-préfecture d'Indre-et-Loire[1], cette petite ville de Touraine, située sur l'Indre, forme une agglomération de dix mille habitants avec les communes de Beaulieu-lès-Loches, Ferrière-sur-Beaulieu et Perrusson.

La commune est traversée par l'Indre (5,616 km) qui coule du sud vers le nord à l'extrémité est de son territoire. Le réseau hydrographique communal, d'une longueur totale de 30,59 km, comprend également sept petits cours d'eau dont l'Etang (5,585 km)[2],[3].

L'Indre, d'une longueur totale de 279,4 km, prend sa source à une altitude de 453 m sur le territoire de Saint-Priest-la-Marche dans le département du Cher et se jette dans la Loire à Avoine, après avoir traversé 58 communes[4]. Les crues de l'Indre sont le plus souvent de type inondation de plaine[Note 1]. Sur le plan de la prévision des crues, la commune est située dans le tronçon de l'Indre tourangelle[6], dont la station hydrométrique de référence la plus proche est située à Perrusson. La hauteur maximale historique a été atteinte en novembre 1770. La hauteur maximale mesurée s'établit à 3,30 et a été observée le 21 décembre 1982 [7]. Ce cours d'eau est classé dans les listes 1[Note 2] et 2[Note 3] au titre de l'article L. 214-17 du code de l'environnement sur le Bassin Loire-Bretagne. Au titre de la liste 1, aucune autorisation ou concession ne peut être accordée pour la construction de nouveaux ouvrages s'ils constituent un obstacle à la continuité écologique et le renouvellement de la concession ou de l'autorisation des ouvrages existants est subordonné à des prescriptions permettant de maintenir le très bon état écologique des eaux. Au titre de la liste 2, tout ouvrage doit être géré, entretenu et équipé selon des règles définies par l'autorité administrative, en concertation avec le propriétaire ou, à défaut, l'exploitant [8],[9]. Sur le plan piscicole, l'Indre est classée en deuxième catégorie piscicole. Le groupe biologique dominant est constitué essentiellement de poissons blancs (cyprinidés) et de carnassiers (brochet, sandre et perche)[10].

Call Now Button02 46 23 26 50