Nettoyage de toiture La Ville-aux-Dames 37700

Besoin d’un nettoyage de toiture ? Demandez à notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames !

06 21 44 95 35

nettoyage de toiture La Ville-aux-Dames
démoussage de toit La Ville-aux-Dames

L’entretien de toit est une opération qui vise à maintenir votre toit en bon état que ce soit par la réparation de celui-ci ainsi que par un nettoyage de couverture. Notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames se charge de cette opération que vous ayez une toiture en tuiles, en ardoises, en zinc… en adaptant sa méthode à ce dernier et à son état.

Avant de réaliser un démoussage de toiture, notre couvreur à La Ville-aux-Dames commence par un examen attentif de celle-ci afin de voir s’il y a des fuites d’eau ou des dégradations qu’il est nécessaire de réparer au préalable. Cela lui permet également de constater l’état du matériau et de déterminer quelle méthode de nettoyage de couverture il va pouvoir mettre en place. En effet, pour un entretien de toit, il peut procéder à un nettoyage à l’aide :

  • D’un appareil haute pression : La méthode consiste à envoyer de l’eau sur votre toit à un fort débit sous l’effet duquel les saletés vont se désincruster. Si cet appareil est d’une très grande efficacité, il est impératif que le matériau soit en bon état au risque qu’il se détériore sous la puissance du jet. De même, notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames n’utilise pas cette technique si vous avez un toit en tuiles car cela les rend poreuses donc plus fragiles et sujettes aux infiltrations d’eau.
  • D’un appareil basse pression : Si votre toit est composé d’ardoises ou de zinc et dont l’état est moyen, notre couvreur à La Ville-aux-Dames va alors utiliser la basse pression pour le nettoyer.
  • D’une brosse et de l’eau : Quand le matériau est fragile, c’est la méthode à privilégier. Notre professionnel va frotter chaque partie de votre toit pour enlever toutes les taches et les parasites puis il va rincer à l’eau dure en procédant de haut en bas.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 21 44 95 35

Quelle que soit la méthode d’entretien de toit choisie, notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames vous garantit un résultat parfait où aucune saleté ne subsiste. Nous établirons un devis de démoussage de toiture selon la technique retenue.

Notre couvreur à La Ville-aux-Dames recommande de poursuivre le nettoyage de couverture par l’application d’un produit de démoussage qui va empêcher que les mousses et lichens ne repoussent trop rapidement. Ensuite, il peut aussi réaliser un traitement hydrofuge de toiture qui consiste à appliquer un produit imperméabilisant sur votre toit qui va repousser l’eau et éviter ainsi les infiltrations.

Enfin, tout nettoyage de couverture se termine par celui des gouttières. Notre professionnel retire les gros déchets comme les feuilles qui sont à l’intérieur puis les nettoie avec un tuyau d’arrosage.

Un démoussage de toiture complet est essentiel à sa longévité et doit être réalisé régulièrement. Alors, s’il n’a pas été fait depuis longtemps ou que votre toit est sale, appelez notre entreprise de couverture et demandez un devis de nettoyage de toiture à La Ville-aux-Dames que nous vous ferons parvenir aussi vite que possible !

[learn_more caption= »Voir + »]

La Ville-aux-Dames

La Ville-aux-Dames (prononcé /la vilo dam/) est une commune française du département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire. Peuplée par 5 175 habitants en 2017 et située entre la Loire et le Cher, La Ville-aux-Dames appartient aujourd'hui à l'agglomération tourangelle.

Probablement occupée depuis le Bronze final, La Ville-aux-Dames apparaît pour la première fois dans les sources au Xe siècle, sous le nom de Villa Dominarum. À cette époque, elle forme un fief dépendant d'Hildegarde, supérieure de l'abbaye de Saint-Loup, située sur le territoire de l'actuelle Saint-Pierre-des-Corps. Au XIe siècle, les habitants de la commune se dotent d'une chapelle de style roman, transformée au XVe siècle en église paroissiale. À la Renaissance, La Ville-aux-Dames est le théâtre de combats qui opposent catholiques et huguenots, avant d'accueillir, entre 1631 et 1684, un temple protestant, finalement détruit sur l'intervention du chanoine tourangeau Joseph Sain. À la Révolution, le curé de la commune, Jean Cartier, est élu député du clergé aux États généraux. Peu de temps après, La Ville-aux-Dames est rebaptisée temporairement Les Sables par les autorités révolutionnaires.

Au XIXe siècle, la commune est transformée en profondeur par l'arrivée du chemin de fer (1845) et par une série de crues (1846, 1856 et 1866), qui inondent son territoire et y déposent de grandes quantités d'alluvions. L'agriculture est alors profondément bouleversée et doit se réorienter. L'élevage bovin se développe et les habitants de la commune reçoivent le sobriquet de « Caillons », du nom du fromage qu'ils fabriquent et vendent à Tours. Le début du XXe siècle voit La Ville-aux-Dames se développer : en 1906, elle se dote du téléphone et, en 1924 de l'électricité. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la commune se situe en zone occupée et, à partir de 1943, l'abbé Jérôme Besnard y organise un réseau de résistance. Après-guerre, La Ville-aux-Dames connaît une forte croissance démographique et perd peu à peu son caractère rural. À partir de 1947, plusieurs clubs de sport voient le jour dans la commune. Surtout, dans les années 1970 et 1980, de grandes infrastructures s'y développent : centre commercial (1973), piscine municipale (1974), école maternelle (1975), bibliothèque municipale (1986) puis centre socio-culturel (1989).

[/learn_more]

Call Now Button06 21 44 95 3506 21 44 95 35 Retour haut de page