Réparation de toiture La Ville-aux-Dames 37700

Un changement de toiture s’impose ? Prenez contact avec notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames !

02 46 23 26 50

couvreur La Ville-aux-Dames

réparation de toiture La Ville-aux-Dames

La toiture doit faire l’objet d’une attention particulière car c’est elle qui apporte aux occupants d’un logement une protection efficace contre les intempéries. Mais au fil du temps, il est possible qu’elle subisse des dégradations. C’est pourquoi, une réfection de toit peut être nécessaire. Notre couvreur à La Ville-aux-Dames est en mesure de la réaliser !

Lorsqu’une partie du toit est à changer, une rénovation de toit peut être nécessaire. Celle-ci permet de remédier aux dégâts présents mais aussi d’améliorer votre confort de vie, de donner davantage de valeur à votre logement et c’est l’opportunité de changer son esthétique notamment si vous envisagez un changement de toiture complet. Notre couvreur à La Ville-aux-Dames prend en charge tout type de rénovation de toit qu’elle soit partielle ou totale en fonction des dommages causés sur celui-ci. Et, il peut être nécessaire de faire un changement de toit s’il n’est plus possible de retrouver le matériau à l’identique.

CONTACTEZ-NOUS AU

02 46 23 26 50

Notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames réalise également la réfection de toit notamment quand des fuites sont présentes. Notre couvreur commence alors par se rendre sous les combles afin d’examiner votre toiture avec attention et de découvrir tous les éléments qui font défaut afin d’y remédier. Il peut ensuite affiner son diagnostic en se rendant directement sur la toiture.

Le défaut d’étanchéité est le problème le plus récurrent. Il peut être causé par la chute d’une branche d’arbre, un coup de vent violent, une chute de grêle… Dans tous les cas des changements de tuiles sont nécessaires partout où elles manquent ou bien où elles ne sont pas en bon état. Par ailleurs, si les dégâts sont conséquents comme après une tempête par exemple, notre couvreur à La Ville-aux-Dames met alors en place un bâchage d’urgence qui permet de protéger le toit en attendant le passage de l’expert de votre assurance et sa validation de notre devis de réparation de toiture.

La réfection de toit peut aussi concerner les éléments qui se trouvent dessus. En effet, il arrive que la jonction entre une fenêtre de toit ou des panneaux photovoltaïques et le toit ne soit pas bien faite, notre professionnel va alors refaire les joints et tout mettre en oeuvre pour assurer une étanchéité parfaite. De même, la souche de cheminée peut présenter des fissures ou un défaut de maçonnerie. Notre couvreur effectue toute réparation de souche de cheminée afin de garantir son étanchéité et sa solidité.

Quel que soit le problème que vous rencontriez, il est en mesure de trouver la solution la plus appropriée afin de rétablir l’étanchéité de votre toit. Alors, pour une rénovation de toit, un changement de toiture complet ou une réfection de toit, appelez notre entreprise de couverture sans tarder. Il vaut mieux prendre en charge le souci dès le début car sinon l’état de la toiture va se dégrader et imposer des travaux de plus grande envergure. N’attendez donc pas plus longtemps pour nous demander un devis de réparation de toiture à La Ville-aux-Dames !

Voir +

La Ville-aux-Dames

La Ville-aux-Dames (prononcé /la vilo dam/) est une commune française du département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire. Peuplée par 5 175 habitants en 2017 et située entre la Loire et le Cher, La Ville-aux-Dames appartient aujourd'hui à l'agglomération tourangelle.

Probablement occupée depuis le Bronze final, La Ville-aux-Dames apparaît pour la première fois dans les sources au Xe siècle, sous le nom de Villa Dominarum. À cette époque, elle forme un fief dépendant d'Hildegarde, supérieure de l'abbaye de Saint-Loup, située sur le territoire de l'actuelle Saint-Pierre-des-Corps. Au XIe siècle, les habitants de la commune se dotent d'une chapelle de style roman, transformée au XVe siècle en église paroissiale. À la Renaissance, La Ville-aux-Dames est le théâtre de combats qui opposent catholiques et huguenots, avant d'accueillir, entre 1631 et 1684, un temple protestant, finalement détruit sur l'intervention du chanoine tourangeau Joseph Sain. À la Révolution, le curé de la commune, Jean Cartier, est élu député du clergé aux États généraux. Peu de temps après, La Ville-aux-Dames est rebaptisée temporairement Les Sables par les autorités révolutionnaires.

Au XIXe siècle, la commune est transformée en profondeur par l'arrivée du chemin de fer (1845) et par une série de crues (1846, 1856 et 1866), qui inondent son territoire et y déposent de grandes quantités d'alluvions. L'agriculture est alors profondément bouleversée et doit se réorienter. L'élevage bovin se développe et les habitants de la commune reçoivent le sobriquet de « Caillons », du nom du fromage qu'ils fabriquent et vendent à Tours. Le début du XXe siècle voit La Ville-aux-Dames se développer : en 1906, elle se dote du téléphone et, en 1924 de l'électricité. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la commune se situe en zone occupée et, à partir de 1943, l'abbé Jérôme Besnard y organise un réseau de résistance. Après-guerre, La Ville-aux-Dames connaît une forte croissance démographique et perd peu à peu son caractère rural. À partir de 1947, plusieurs clubs de sport voient le jour dans la commune. Surtout, dans les années 1970 et 1980, de grandes infrastructures s'y développent : centre commercial (1973), piscine municipale (1974), école maternelle (1975), bibliothèque municipale (1986) puis centre socio-culturel (1989).

Call Now Button02 46 23 26 50