Traitement hydrofuge de toiture La Ville-aux-Dames

Vous devez imperméabiliser une toiture ? Notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames est spécialisée dans le traitement hydrofuge de toit !

02 46 23 26 50

 

traitement hydrofuge de toiture

traitement hydrofuge de toit à La Ville-aux-Dames

Les intempéries, la pollution, le vieillissement du matériau, la prolifération de la végétation… sont des phénomènes auxquels votre toit est confronté quotidiennement et qui peuvent abîmer le matériau que ce soit des tuiles, des ardoises, du zinc… Notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames vous propose de lui apporter une protection supplémentaire avec l’hydrofugation de toit.

Un traitement imperméabilisant de toiture consiste à appliquer sur votre toit un produit imperméabilisant qui va repousser l’eau c’est-à-dire favoriser son bon écoulement afin d’éviter qu’elle ne s’imprègne dans le matériau et ne crée des infiltrations. Imperméabiliser une toiture a également pour effet de préserver le bon état du matériau et ses couleurs mais aussi de prévenir l’apparition de fissures.

CONTACTEZ-NOUS AU

02 46 23 26 50

Pour hydrofuger une toiture, notre entreprise de traitement hydrofuge de toiture à La Ville-aux-Dames utilise différents produits comme :

Un imperméabilisant à effet perlant : Il présente l’avantage de s’imprégner dans le matériau pour le protéger tout en le laissant respirer, ce qui est bon pour sa longévité. En revanche, il faut savoir que l’aspect perlant est prononcé.

Un imperméabilisant filmogène : Une fois sec, il forme un film sur le matériau, c’est ainsi qu’il empêche l’eau de pénétrer dans le toit.

Un imperméabilisant coloré : Il permet d’imperméabiliser une toiture mais aussi de changer sa couleur. Cela peut être l’occasion d’avoir un toit d’une couleur différente ou seulement d’uniformiser la teinte car les parties les plus anciennes ou exposées sont les plus décolorées.

Notre couvreur à La Ville-aux-Dames est à votre écoute afin de vous recommander le produit de traitement imperméabilisant de toiture le plus adapté. Dans tous les cas, les produits que nous utilisons sont sélectionnés pour leur qualité et leur durabilité. C’est ainsi que nous vous garantissons un résultat parfait qui sera à la hauteur de vos attentes. Notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames peut vous remettre un devis de traitement hydrofuge de toiture dans les meilleurs délais !

Avant de passer à l’hydrofugation de toit, notre couvreur à La Ville-aux-Dames doit commencer par procéder à un nettoyage de toit afin de retirer les poussières, les saletés et la végétation sur l’intégralité de votre couverture que ce soit avec un appareil haute pression, basse pression ou avec une brosse dure et de l’eau. Ensuite, il réalise un démoussage de toiture qui va éliminer les éventuels résidus de végétation et empêcher qu’elle ne repousse trop rapidement. C’est seulement une fois ces étapes passées qu’il peut imperméabiliser la toiture. Afin que le résultat soit parfait, il va appliquer le produit en deux passes à l’aide d’un pulvérisateur ou d’un rouleau selon la configuration de vote toiture. Dès que le produit est sec, son efficacité est optimale et votre toit est prêt à affronter les prochaines pluies dans les meilleures conditions.

Notre entreprise de traitement hydrofuge de toit à La Ville-aux-Dames se tient à votre disposition si vous souhaitez recevoir un devis de traitement hydrofuge de toiture. Il ne vous reste qu’à prendre contact avec notre couvreur pour obtenir un rendez-vous !

Voir +

La Ville-aux-Dames

La Ville-aux-Dames (prononcé /la vilo dam/) est une commune française du département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire. Peuplée par 5 175 habitants en 2017 et située entre la Loire et le Cher, La Ville-aux-Dames appartient aujourd'hui à l'agglomération tourangelle.

Probablement occupée depuis le Bronze final, La Ville-aux-Dames apparaît pour la première fois dans les sources au Xe siècle, sous le nom de Villa Dominarum. À cette époque, elle forme un fief dépendant d'Hildegarde, supérieure de l'abbaye de Saint-Loup, située sur le territoire de l'actuelle Saint-Pierre-des-Corps. Au XIe siècle, les habitants de la commune se dotent d'une chapelle de style roman, transformée au XVe siècle en église paroissiale. À la Renaissance, La Ville-aux-Dames est le théâtre de combats qui opposent catholiques et huguenots, avant d'accueillir, entre 1631 et 1684, un temple protestant, finalement détruit sur l'intervention du chanoine tourangeau Joseph Sain. À la Révolution, le curé de la commune, Jean Cartier, est élu député du clergé aux États généraux. Peu de temps après, La Ville-aux-Dames est rebaptisée temporairement Les Sables par les autorités révolutionnaires.

Au XIXe siècle, la commune est transformée en profondeur par l'arrivée du chemin de fer (1845) et par une série de crues (1846, 1856 et 1866), qui inondent son territoire et y déposent de grandes quantités d'alluvions. L'agriculture est alors profondément bouleversée et doit se réorienter. L'élevage bovin se développe et les habitants de la commune reçoivent le sobriquet de « Caillons », du nom du fromage qu'ils fabriquent et vendent à Tours. Le début du XXe siècle voit La Ville-aux-Dames se développer : en 1906, elle se dote du téléphone et, en 1924 de l'électricité. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la commune se situe en zone occupée et, à partir de 1943, l'abbé Jérôme Besnard y organise un réseau de résistance. Après-guerre, La Ville-aux-Dames connaît une forte croissance démographique et perd peu à peu son caractère rural. À partir de 1947, plusieurs clubs de sport voient le jour dans la commune. Surtout, dans les années 1970 et 1980, de grandes infrastructures s'y développent : centre commercial (1973), piscine municipale (1974), école maternelle (1975), bibliothèque municipale (1986) puis centre socio-culturel (1989).

Call Now Button02 46 23 26 50