Ravalement de façade La Ville-aux-Dames 37700

Vos murs extérieurs sont sales ? Notre façadier à La Ville-aux-Dames s’occupe du nettoyage et du ravalement de façade !

06 21 44 95 35

ravalement de facade La Ville-aux-Dames
renovation de facade La Ville-aux-Dames

Les murs extérieurs de votre maison sont l’une des premières choses que l’on voit en arrivant chez vous. Leur état véhicule une image positive ou non de votre habitation. Mais, la pollution, le soleil, la pluie… peut nuire à leur esthétique. Dans le but de la rétablir, notre entreprise de couverture à La Ville-aux-Dames préconise le ravalement de façade !

La première étape consiste en un diagnostic des façades. Au cours de celui-ci, notre façadier à La Ville-aux-Dames détermine les pathologies en présence et se rend compte des problèmes rencontrés afin d’en déduire les actions qu’il doit mettre en place pour les faire disparaître. Ces maladies peuvent être de nature diverse. Certaines sont peu esthétiques mais ne dégradent pas le support comme c’est le cas des taches de pollution ou du changement de couleurs des murs. Mais d’autres l’abîment comme lorsque les joints se délitent, un décollement de crépi, l’apparition de fissures ou les efflorescences.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 21 44 95 35

Selon les pathologies, notre façadier à La Ville-aux-Dames mettra en place le traitement adapté afin de les faire disparaître de façon durable et en faisant le nécessaire pour qu’elles ne réapparaissent pas. Ensuite, il peut procéder à un nettoyage des murs extérieurs. En fonction de la nature du matériau, de son état et des pathologies en présence, il a à sa disposition diverses méthodes comme l’hydrogommage, le sablage, le peeling, la nébulisation, le nettoyage haute ou basse pression, le gommage, le ponçage… Notre façadier à La Ville-aux-Dames indiquera la méthode retenue sur son devis de ravalement de façade et vous expliquera le principe de celle-ci.

Une fois le nettoyage de façade réalisé, notre façadier à La Ville-aux-Dames poursuit par la rénovation de façade. Elle consiste à gommer tous les défauts constatés sur les murs extérieurs. Il peut s’agir de fissures qu’il va colmater pour les éliminer. Cela peut aussi être des boursouflures, des décollements de matière ou des écaillements. Il va alors les gratter puis appliquer un enduit spécial façade qu’il va lisser afin d’obtenir un résultat parfait sans défaut. Dans certains cas, il constate de l’humidité sur les murs. Il doit alors trouver l’origine de celle-ci pour réaliser les travaux nécessaires afin qu’il n’y ait plus ce problème. Puis, il va assécher les murs et appliquer une résine qui va empêcher les remontées d’eau. De cette façon, ils ne seront plus humides.

Pour chaque défaut constaté, notre façadier à La Ville-aux-Dames mettra en � »uvre la rénovation de façade appropriée dans le but de vous permettre d’avoir des murs extérieurs parfaitement sains. À ce moment-là, il peut passer à l’étape de la finition. Notre peintre de façade à La Ville-aux-Dames applique une peinture spécialement conçue à cet effet. Elle peut avoir différents coloris et présenter des effets. Notre peintre de façade vous guidera dans le choix de la peinture afin que vous trouviez celle qui vous plaira. Il peut aussi mettre en place un crépi ou un enduit.

Redonnez à vos façades toute leur beauté des premiers jours et préservez leur bon état grâce au travail de notre façadier à La Ville-aux-Dames. Avant tout, il vous donnera un devis de ravalement de façade !

[learn_more caption= »Voir + »]

La Ville-aux-Dames

La Ville-aux-Dames (prononcé /la vilo dam/) est une commune française du département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire. Peuplée par 5 175 habitants en 2018 et située entre la Loire et le Cher, La Ville-aux-Dames appartient aujourd'hui à l'agglomération tourangelle.

Probablement occupée depuis le Bronze final, La Ville-aux-Dames apparaît pour la première fois dans les sources au Xe siècle, sous le nom de Villa Dominarum. À cette époque, elle forme un fief dépendant d'Hildegarde, supérieure de l'abbaye de Saint-Loup, située sur le territoire de l'actuelle Saint-Pierre-des-Corps. Au XIe siècle, les habitants de la commune se dotent d'une chapelle de style roman, transformée au XVe siècle en église paroissiale. À la Renaissance, La Ville-aux-Dames est le théâtre de combats qui opposent catholiques et huguenots, avant d'accueillir, entre 1631 et 1684, un temple protestant, finalement détruit sur l'intervention du chanoine tourangeau Joseph Sain. À la Révolution, le curé de la commune, Jean Cartier, est élu député du clergé aux États généraux. Peu de temps après, La Ville-aux-Dames est rebaptisée temporairement Les Sables par les autorités révolutionnaires.

Au XIXe siècle, la commune est transformée en profondeur par l'arrivée du chemin de fer (1845) et par une série de crues (1846, 1856 et 1866), qui inondent son territoire et y déposent de grandes quantités d'alluvions. L'agriculture est alors profondément bouleversée et doit se réorienter. L'élevage bovin se développe et les habitants de la commune reçoivent le sobriquet de « Caillons », du nom du fromage qu'ils fabriquent et vendent à Tours. Le début du XXe siècle voit La Ville-aux-Dames se développer : en 1906, elle se dote du téléphone et, en 1924 de l'électricité. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la commune se situe en zone occupée et, à partir de 1943, l'abbé Jérôme Besnard y organise un réseau de résistance. Après-guerre, La Ville-aux-Dames connaît une forte croissance démographique et perd peu à peu son caractère rural. À partir de 1947, plusieurs clubs de sport voient le jour dans la commune. Surtout, dans les années 1970 et 1980, de grandes infrastructures s'y développent : centre commercial (1973), piscine municipale (1974), école maternelle (1975), bibliothèque municipale (1986) puis centre socio-culturel (1989).

[/learn_more]

Call Now Button06 21 44 95 3506 21 44 95 35 Retour haut de page